Accès direct au contenu

UPEC

OSU-Efluve

logo_pdf

OSU-EFLUVE > Recherche > Observations


PANISSE (Plateforme d’Analyse du Niveau d’Isolation in-Situ de bâtiments par Suivi Energétique)

  • Version pdf
  • Imprimer la page
  • Envoyer à un ami
  • Partager

Centre d'Etudes et de Recherche en Thermique, Environnement et Systèmes (CERTES)

Observation-PANISSE.jpg

Responsable : Jean-Pierre Monchau

Localisation : Villemomble (93)
Laboratoire hébergeur principal : CERTES / Equipe THEMACS
Autres laboratoires concernés : IFSTTAR / CoSys
Année de création/lancement : mise en place depuis juillet 2011, lancement en novembre 2012

Descriptif, objectifs et modalités de fonctionnement
La plateforme est un immeuble d’habitation en copropriété sur deux niveaux à structure en béton cellulaire isolé, construit dans les années 1960 et isolé par l’extérieur en juillet 2011. A cette occasion, un ensemble de capteurs de température a été installé dans les parois et complété par des capteurs météo et des capteurs placés à l’intérieur du bâtiment. L’instrumentation délivre des données en permanence avec un pas de temps de 15 secondes. Des observations ponctuelles (de quelques heures à un mois) par caméra thermique complètent ces observations. Le bâtiment est habité.

L’objectif est de disposer de données expérimentales utiles pour :

  • la mise au point de méthodes de contrôle in-situ de l’isolation de bâtiment et du suivi à long terme de son évolution ;
  • l’amélioration des méthodes de correction d’images thermiques de façades de bâtiments ;
  • le test de modèles de transfert de chaleur, et le calcul de bilans énergétiques sur un bâtiment.
     
Instruments concernés
Ensemble de capteurs et instrumentation associée : station météo (P, T, HR, vitesse et direction du vent, pluviométrie, flux solaire incident sur parois), sondes de température (en intérieur, en extérieur, en surface extérieure des parois et à l’interface isolant-mur, fluxmètres), caméras thermiques, albédomètre).

Bilan
  • Enregistrement de données depuis janvier 2013
  • Deux campagnes d’observations par thermographie infrarouge
Mise en place de logiciels d’analyse des données en cours (mesures par sondes et par caméra)

Projets/prospective
  • Installation d’une caméra thermique « permanente » pendant une année et/ou d’un réseau de mini-caméras thermiques en intérieur et en extérieur du bâtiment
  • Ajout de capteurs en intérieur (instrumentation sans fil)
  • Test de nouveaux appareillages portables développés en laboratoire et fournissant des données locales en surface d’une paroi de bâtiment ; dépôt de brevets si nécessaire
Exposition aux intempéries d’isolants de type laine minérale par exemple (en toiture) : projet ETRIHPE déposé en juin 2013

Appartenance à des réseaux nationaux/internationaux
Diverses collaborations sont mises en place en vue d’échanger des données sur diverses structures de bâtiments :
  • avec l’IFSTTAR,
  • avec la société DISTRAME (bâtiment de formation instrumenté à Sainte Savine, Aube).


mise à jour le 20 juillet 2017

Université Paris-Est Créteil Val de Marne (UPEC) Université Paris-Est

Université Paris-Est Créteil Val de Marne

OSU-EFLUVE
Bâtiment P2 - 2ème étage - Bureau E
61, avenue du Général de Gaulle
94010 Créteil cedex
OSU-EFLUVE