Vous êtes ici : Langue FR → Présentation

Réunion publique à l'UPEC "Le grand pari de la lutte contre les pollutions"

Publié le 2 juillet 2019

Dans le cadre de la concertation autour du Schéma de Cohérence Territoriale, la Métropole Grand Paris organise à Créteil, à l'UPEC, par l'intermédiaire de l'OSU-EFLUVE, son 12e et dernier rendez-vous qui portera sur la lutte contre les pollutions.

Date(s)
Le 3 juillet 2019 de 18:00 à 23:59
Lieu(x)
Créteil

UPEC - Faculté de droit
Amphi B2 - Bâtiment B
87, avenue du Général de Gaulle
94000 Créteil
Accès

La Métropole du Grand Paris organise une large concertation sur le Schéma de Cohérence Territoriale (SCoT) métropolitain. C’est un moment important pour l’élaboration du SCoT, qui donne la parole aux élus, aux acteurs, aux habitants et à tous ceux qui font le développement d’un territoire.
Dans quelle métropole voulons-nous vivre ? Avec quelles ambitions ? Quel développement urbain ? Quelle place pour la nature ? Pour la culture ? Pour le sport ?

Plusieurs réunions publiques ont été mises en place sur l’ensemble du territoire métropolitain permettant à chacun de venir s’informer et de donner son avis sur le SCoT en cours d’élaboration.

L'UPEC est le dernier rendez-vous du dispositif déployé autour de 12 paris proposant moments d’échanges, de rencontres, des lieux d’expression et de débats. Ainsi, une réunion publique-débat est organisée le 3 juillet à partir de 18h à la faculté de droit de l'UPEC, sur le campus André Boulle portant sur le grand pari de la lutte contre les pollutions.
La visite de PRAMMICS, plateforme de mesure et d'analyse des micro-polluants, de l'OSU-EFLUVE initialement prévue est malheureusement annulée à cause d'indisponibilité des locaux.

A la fin de la démarche, toutes les contributions compilées seront analysées et un bilan de la concertation sera réalisé par la Métropole du Grand Paris.

La lutte de la pollution dans le SCoT

Avec 1,4 million de métropolitains exposés à un air de mauvaise qualité, et 77% des métropolitains exposés à des niveaux élevés de bruit, la lutte contre les pollutions et les nuisances constitue un défi majeur pour la Métropole du Grand Paris. La mise en place du Plan Climat Air Énergie métropolitain (PCAEM), de la Zone à Faibles Émissions (ZFE) et du Plan de Prévention du Bruit dans l'Environnement (PPBE) concourent notamment à cette lutte.
Face à ce constat,  « Agir pour la qualité de l’air, transformer les modes de déplacement et rendre l’espace public paisible » est l’une des 12 orientations prioritaires du Projet d’Aménagement et de Développement Durables débattu le 12 novembre 2018.
Pour répondre au grand pari de la lutte contre les pollutions, le SCoT définit notamment des règles ayant pour objectif de :
- limiter l’exposition des personnes les plus vulnérables, au bruit et aux grandes infrastructures polluantes, notamment en favorisant le développement de zones calmes et végétalisées.
- réduire l’usage de véhicules individuels en favorisant le développement des transports en commun, des mobilités douces et de l’intermodalité (l’utilisation de plusieurs modes de transport au cours d’un même déplacement)
- avoriser la marchabilité en adaptant les espaces publics aux piétons et aux mobilités douces, en garantissant la sécurité et la paisibilité de ces espaces.